QUI SOMMES-NOUS  ?

Depuis 2007, un « think tank – do tank » sur les enjeux de plus en plus cruciaux de la santé et relation au travail.

Un espace convivial, sans fard et sans reproche’  pour :

  • s’informer,
  • réfléchir,
  • partager et confronter  méthodes, programmes et résultats,
  • proposer des pistes d’avenir.

Les réunions mensuelles du Cercle et le séminaire annuel, la documentation, la base documentaire depuis 200 sont réservées aux responsables et dirigeants des entreprises membres du Cercle.

La Lettre, les conférences co-organisées avec les partenaires et les membres du Cercle, et un certain nombre d’autres actions sont d’accès ouvert

ACTIONS EN COURS

À côté des réunions mensuelles  des  membres,, et de son activité de veille et de prospective, le Cercle poursuit aussi des objectifs d’étude et approfondissement, et des objectifs de visibilité et d’influence sur les thèmes et périmètres où il lui parait nécessaire de peser et de faire entendre sa voix.

Pour 2017-2020,  les axes de travail sont les suivants :

  • Meilleure intégration des enjeux de santé / relation au travail dans le reporting  de responsabilité sociétale / responsabilité durable des entreprises et organisations
  • Depuis trois années, les séminaires d’été du Cercle portent sur cette thématique de la responsabilité des entreprises dans ’une meilleure intégration et prise en compte des questions de santé / relation au travail  dans le volet social de la RSE  et des reporting ESG / extra-financier, comme à la question des conditions et organisations du travail dans les supply-chains internationales.
  • Focus sur l’évolution de la violence en milieu de travail / tolérance à la violence au travail  dans les nouvelles configurations de travail  et de relation au travail  et  de
  • Le cercle a débuté à l’été 2017 une recherche sur cette préoccupation « travail et exposition à des situations de violence », préoccupation qui prend une place croissante pour les entreprises et institutions confrontées à la fois à la montée et à  la transformation / banalisation de nouvelles formes de violence et agressions, internes et externes aux organisations.
  • Pour ce programme, le Cercle associe à sa dynamique propre les  optiques de chercheurs et organismes universitaires, canadiens et français dans un premier temps.
  • Préparation d’un ouvrage collectif sur la thématique « L’évolution de la relation au travail au prisme de la santé et qualité de vie au travail : dix années de réflexion du Cercle Entreprises et Santé »

Incités par nos membres du Cercle, par des intervenants  et par nos partenaires, nous avons entrepris de réunir, dans un ouvrage collectif,  les interventions marquantes de nos « grands témoins » au cours des 10 années de vie au Cercle.

Parmi les « grands témoins » auteurs d’un chapitre de cet ouvrage collectif, coordonné par Jacques Bouvet  et Anne-Marie de Vaivre :

  • Dr Anne-Carole Bensadon (IGAS)
  • Marie-Odile  Bertella Geffroy (Magistrate honoraire, présidente du Pôle santé du TGI Paris)
  • Pr Luc Brunet (Univ. Montréal)
  • Eric Chalumeau (Suretis)
  • Cl.  Emmanuel Clavaud SDIS 04
  • Cyril Cosme (BIT France /OIT)
  • Dr Mario Di Palma (Gustave Roussy)
  • Yves Fantou (Fantou SAS)
Jean-Marie Fessler (MGEN; K2)
  • Alain d’Iribarne (CNRS, Actineo)
  • Alain Juillet  (CDSE)
  • Maurice Neyme (Fondation  Spie Batignolles)
  • Jean François Naton (CGT, CESE)
  • Elisabeth Pelegrin Genel (Archi)
  • Aida Ponce del Castillo (CES ETUI)
  • Luc Rollet  (ARS HdF)
  • Daniel Vaughan Whitehead (OIT)
  • Dr Édith Perrault-Pierre (antérieurement Médecin aux  armées)
  • Eric Vial  (IRSN)
  • Général François Vernoux  (>HCFDC)
Et aussi , membres du Cercle :
  •  Marc Launay >(Renault)
  • Dr Philippe Havette (SFMTU  La Poste)
  • Annie Caminondo et Philippe  Ginoux(ACMS)
  • Jean-Claude Pascal (Tokheim/ TSE))
  • Dr Lina Gentile Barouhiel (Presstalis)