Prévention des accidents graves :
Sécurité en action, quelle prévention terrain ? 

mercredi 9 octobre. – 15h15-16h00 Salle C

Les enjeux de sécurité, principalement en milieu industriel, – mais pas que … -, sont marqués par un profond paradoxe.

En effet, si, au global, le nombre des accidents du travail diminue régulièrement depuis des années, avec des procédures et des systèmes de management de la sécurité de plus en plus efficaces, le nombre d’accidents graves, et d’accidents mortels, ne baisse pas avec la même intensité malgré les mesures classiques de prévention mises en place, et demeure à un niveau encore élevé.

En France en effet, chaque année, plus de 500 personnes, principalement des opérateurs industriels, ou encore agricoles, perdent la vie au travail dans des accidents graves (hors accidents routiers).

Comment faire face, analyser les risques graves, anticiper et prévenir spécifiquement les accidents graves, qui demeurent une réalité lourde dans l’industrie, pour les opérateurs salariés, mais aussi pour les sous-traitants ?

Accueil
René SCHILD
Président d’AINF

Présentation de la Conférence
Anne-Marie de VAIVRE
Cercle Entreprises et Santé

Expérience AJINOMOTO
Quentin TABUTEAU
avec Anne-Marie de VAIVRE

Echanges avec la salle
et conclusion de la conférence

Certaines entreprises préfigurantes ont développé des approches terrain et des démarches pratiques, avec toute la chaine de leurs acteurs du fonctionnement des usines / établissements industriels, pour développer de nouveaux regards et de nouveaux réflexes, appuyés sur le terrain, pour la prévention des accidents graves et mortels, et pour construire une conscience partagée des risques lourds, via « un système de défense » appuyé sur tous facteurs nécessaires à prendre en compte, – facteurs humains, organisationnels, techniques.

Comment responsables et opérateurs industriels peuvent-ils se préparer concrètement à prévenir ces types de dangers ?

⇒ Témoignages et vécu, en retour d’expérience d’un site industriel, celui d’Ajinomoto-Eurolysine à Amiens, appuyé sur la méthodologie ICSI

Avec
René SCHILD, Président, AINF

Intervenants :

  • Quentin TABUTEAU, Responsable du département QSE, AJINOMOTO EUROLYSINE
  • Anne Marie DE VAIVRE, Fondatrice du Cercle Entreprises et Santé, Directrice Associée de TITANE ITCWS, Vice-Présidente de l’IAS en charge de la Prospective des Risques Professionnels